Posts Tagged ‘ Snowden ’

La question Snowden – Citizenfour au cinéma

La question Snowden – Citizenfour au cinéma

Dans une sorte de jeu de pistes, l’informateur anonyme qui se fait appeler « Citizenfour » mène la documentariste Laura Poitras des États-Unis à Berlin, et finalement à une chambre d’hôtel de Hong Kong. Là elle doit rencontrer celui qui, avant de tirer la sonnette d’alarme1 l’avertit en ces mots : « Je serai sans doute mis en cause immédiatement. Cela ne doit pas vous dissuader ».  Que propose-t-il en contrepartie du risque qu’elle s’apprête à prendre? Qu’a-t-il donc à offrir de si convaincant ? Il a en sa possession des informations dont les Américains doivent avoir connaissance. Le directeur de l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA), le Général Keith Alexander, « a menti au Congrès, et je peux le prouver» dit-il. Keith Alexander a affirmé sous serment que la NSA ne s’est jamais livrée à des opérations massives de surveillance civile, alors même que ces pratiques ont cours sur le sol américain sous les noms de code « PRISM » et « XKeyscore ». Citizenfour est aussi en mesure de prouver que tout comme le Général Alexander, le Général James Clapper, directeur du renseignement, a pris certaines distances...

Lire la suite »

Assange et le courage peu ordinaire

Nous pouvons tous admirer les héros qui malgré la dictature, la violence cynique et parfois la torture ou la mort font entendre la voix de la conscience humaine : Jean Moulin, Victor Jara, ou aujourd’hui les rebelles syriens ou ces moines du Tibet qui s’immolent par le feu. Méritent aussi notre admiration ces personnes seules ou en tout petits groupes  qui, dans nos sociétés “libérales avancées”, selon la vieille expression giscardienne, se séparent de la masse pour défendre le principe de liberté contre les manoeuvres du Pouvoir, et surtout si ce Pouvoir se veut légitime et bienveillant. Chacun avec son style, on le sait, des personnages comme Julian Assange, Edward Snowden ou les Pussy Riot se sont séparés de leurs sociétés respectives au nom de principes qui sont la condition de l’autonomie individuelle : liberté de conscience, protection de la vie privée, secret des correspondances, une presse libre – tout ce par quoi Benjamin Constant définissait la liberté des  Modernes.  Chacun d’eux s’est attribué une mission, sans souci de recevoir mandat d’un groupe ou d’un parti. Le souci de principes supérieurs...

Lire la suite »