Milorad Dodik, notre agent à Banja Luka

Milorad Dodik vient, en octobre 2022, de remporter les élections en Republika Srpska, cette République serbe de Bosnie qui est l’une des trois entités à caractère régional qui composent la Bosnie-Herzégovine. Cette victoire est discutée puisqu’il est accusé d’avoir volé des votes. Il s’est positionné comme un agent d’influence de Moscou, et adopte une position pro-russe sans équivoque. Le tissu très fragile de l’État de Bosnie-Herzégovine risque une nouvelle fois de se déchirer. Pour le monde occidental, dans la première moitié des années 1990, Sarajevo est devenu un symbole de souffrance et de résistance car la ville était encerclée par … Lire plus

Comment la gauche a perdu la raison

Jules Adler

L’évolution politique et intellectuelle (mais à gauche les deux sont souvent liées) d’une partie non négligeable de la gauche ne cesse de poser question. En effet, on n’est plus en présence d’idées qui peuvent être contestables mais qui sont assises sur un corpus doctrinal solide (comme l’était le marxisme) mais le plus souvent d’élucubrations pseudo-savantes, avec parfois des emprunts à des courants racialistes qui étaient, jusque-là, l’apanage de l’extrême droite.

Renaud Dély nous décrit tous les symptômes de cette dérive, et il le fait en homme de gauche mais en homme de gauche qui n’a pas renoncé à l’idée de progrès. Car c’est là la thèse de l’auteur : la gauche a renoncé à son héritage des lumières, elle a tourné le dos au progrès et à l’universalisme.


Lire plus

« Les Murs Blancs » – Réflexions sur un courant de pensée disparu

Etrange livre en vérité que ces « Murs Blancs » ! On peut d’abord ne retenir de ce récit que la fascinante relation d’une tentative de vie commune (toute relative d’ailleurs) d’une poignée d’intellectuels réunis autour d’Emmanuel Mounier pour créer un lieu de vie personnaliste. Les auteurs, année après année, nous relatent les hauts et les bas de ce fameux bâtiment, les grands moments qui débordent ce seul cadre local et irriguent la vie intellectuelle du pays, mais aussi les problèmes quotidiens, les inimitiés qui ponctuèrent aussi la vie aux Murs Blancs. Le miracle, si l’on peut dire, est, que malgré des relations … Lire plus

Où l’on voit que le Front républicain passe désormais par la droite, plus par la gauche

A maints égards, la situation politique française est désespérante. La gauche de gouvernement s’est dissoute, son corps central rejoignant le mouvement de Jean-Luc Mélenchon dans l’anti-libéralisme de combat et l’opposition rageuse au président nouvellement élu, parfois par conviction, parfois par opportunisme électoral. Le ralliement et le soutien à la NUPES de nombreux maires socialistes de grandes villes montrent bien que la stratégie d’Olivier Faure ne relevait pas du coup de dé d’un politicien sans aveu. Dans une partie de l’électorat socialiste et dans la jeunesse de gauche en général, il existe une aspiration au changement social et à la radicalité politique, au nom desquels tout le reste passe à la trappe, jusqu’à l’Ukraine et au clientélisme communautaire de La France Insoumise. C’est le même ressort qui a poussé Jeremy Corbyn à la tête du Labour en Grande-Bretagne. Lire plus

Les élections israéliennes du 17 mai 1977… suite (2)

Yonathan Shapiro qui fut un des premiers politologues à s’intéresser à la Droite israélienne et en particulier au Herout1Y.Shapiro (1991) The road to power, Herut Party in Israel, State University of New York, 1991. dans une analyse très pertinente montre bien que la victoire de 1977 n’était pas due aux seules circonstances dont le Likoud aurait été le bénéficiaire. Si les électeurs orientaux ont supporté en masse à partir de 1973 cette coalition électorale dont le Herout état de fait la colonne vertébrale, c’est qu’ils avaient le sentiment que ce parti avait subi la même exclusion, qu’il n’avait pas simplement … Lire plus

Des Gilets Jaunes aux anti-vaxx, chronique d’une défaite bien française

A l’heure où l’on apprend qu’à Londres, des opposants au passe sanitaire ont essayé d’occuper le siège de la BBC, il serait tentant de conclure que des forces anti-science, prisonnières d’une logique paranoïaque, existent dans tous les pays, et que des groupes ulcérés sont partout prêts à manifester contre l’obligation vaccinale et les différentes formes de passe sanitaire. De fait, il n’y pas qu’en France que la logique collective qui sous-tend la vaccination est rejetée, soit par défiance envers “Big Pharma”, soit par défiance envers les institutions politiques – en général, les deux thématiques sont mêlées. Les arguments contre la … Lire plus

Actualité française : le retour de Badinguet

L’annonce d’une candidature du général de Villiers aux présidentielles serait un épisode inattendu dans la lutte des élites sociales pour conquérir les suffrages, et serait un épisode inédit dans les années récentes.  Laissons de côté Napoléon-le-Grand et Napoléon-le-Petit, Pétain et De Gaulle, sinon pour noter que les parallèles avec Louis-Napoléon Bonaparte, le Badinguet de Victor Hugo, seront plus éclairants que ceux qui, à coup sûr, seront faits par les partisans dudit général avec De Gaulle et par ses opposants, avec Pétain. Posons d’abord l’hypothèse : aux présidentielles et sans qu’il y ait de processus conscient, formel, chaque groupe social propose au … Lire plus

Le Labour de Jeremy Corbyn pouvait-il gagner les élections de 2019 ?

La récente et lourde défaite du parti travailliste aux élections de décembre 2019 était-elle prévisible ? Tient-elle à la personnalité de son dirigeant, à son étrange léthargie lorsqu’il s’agissait de répondre aux accusations d’antisémitisme qui visaient régulièrement son parti ou à l’incapacité du parti travailliste à formuler une stratégie claire ? Aucun événement n’étant redevable d’une cause unique, tout cela a forcément joué. Pour autant, on aurait tort de vouloir trop se focaliser sur la personnalité de Jeremy Corbyn car de notre point de vue le parti travailliste a d’abord et avant tout été victime de ses propres contradictions. Le Brexit, dans … Lire plus

Réformer la Vème République – Que garder des débats récents ?

Avec les élections qui se terminent, la VIème République, cette revendication des Frondeurs et de la gauche radicale, est renvoyée à la critique rongeuse des souris. On ne parlait déjà plus guère de démocratie participative, ces derniers temps. Arnaud Montebourg et Jean-Luc Mélenchon, Nuit Debout…On a connu plus convaincants comme réformateurs de la démocratie. Peut-être faut-il cependant sauver quelque chose de ces débats, au-delà de la véhémence un peu creuse de ceux qui les animaient. La gauche et les institutions Le fait est connu : Si la droite les défend, la gauche au fond d’elle-même n’aime pas les institutions de … Lire plus

Nice, une caméra pour 343 habitants

Nice, c’est une caméra pour 343 habitants – pour une pour 1500 à Paris. Nice est la quatrième ville de France en nombre d’habitants et régulièrement la première de France en policiers municipaux. Nous parlons ici d’une ville jusqu’à peu gérée par Christian Estrosi. Un homme capable de vouloir interdire les SDF au centre-ville pour la tranquillité de ses habitants peut sans aucun doute être accusé de manquer d’humanité, mais certainement pas de laxisme en termes de sécurité. Et malgré ce contexte-là, plus de 80 personnes sont mortes en quelques minutes. Comment en sortir ? L’augmentation de la sécurité ne … Lire plus