Promenade à l’Institut Giacometti

On ne saurait trop conseiller une visite à l’Institut Giacometti au 5, rue Victor Schœlcher dans le 14ème arrondissement, quartier de Montparnasse où Giacometti a vécu et travaillé pendant toute sa carrière. Les oeuvres d’Alberto Giacometti sont toujours aussi frappantes, et elles sont aujourd’hui accompagnées de photographies de Hiroshi Sugimoto, auquel en 2013 le MoMA de New York avait demandé de photographier les oeuvres du Jardin de sculptures du musée, ce qui a donné la série Past Presence (exposition Sugimoto jusqu’au 23 juin 2024, commissaire : Françoise Cohen). Sculpture (plâtre). Dessins d’Alberto Giacometti des années 60 au stylo à bille ou … Lire plus

Promenade patriotique au Père-Lachaise

Père-Lachaise, 7 avril 2024 Hommage aux soldats tchécoslovaques Hommage aux soldats polonais Hommage aux combattants russes de la Résistance Hommage aux soldats arméniens de l’Armée française Hommage aux soldats belges Hommage aux soldats grecs de l’Armée française Hommage aux soldats italiens de l’Armée française Photos de Nadia Trétaigne, secrétaire de la rédaction, promeneuse du dimanche.

Julien Magre

Julien Magre, né en 1973, est un ancien des Arts décoratifs et le lauréat du Prix Niépce de Gens d’images 2022. Il est représenté depuis mars 2017 par la galerie Le Réverbère à Lyon qui nous a signalé la qualité de son travail et le grand charme qui semble émaner comme naturellement de ses photographies. Julien Magre a réalisé plusieurs expositions dans des galeries et des festivals, et notamment au BAL à Paris et à l’occasion de la Biennale de Lyon. S’il peut être attiré par les effets de forme et les contrastes abstraits de couleurs, c’est dans son cercle … Lire plus

Isabelle, la forme et les traces

Les photographies d’Isabelle Boccon-Gibod se caractérisent par la forme. Elle est rendue visible, structure l’image ; elle en est la vérité sous-jacente. L’idée en vient immédiatement quand on regarde ces photographies de ponts et plus précisément, le plus souvent, du dessous des ponts, de leur structure de pierre ou de métal qui soutient le tablier – structure parfois complexe à discerner quand elle est faite de poutrelles et de blocs de pierre mêlés, mais que l’œil ordonne dans une présentation symétrique, lisible. Elle vient aussi à l’esprit devant les familles que la photographe, dans un album récent, dispose toutes dans … Lire plus

Francesca Woodman, récit

Il est difficile de recommander le petit ouvrage que donne Bertrand Schefer au sujet de Francesca Woodman, cette talentueuse photographe américaine disparue en janvier 1981, à 22 ans. Ce n’est pas une étude, ce n’est pas une biographie – et tout au plus peut-on y glaner quelques éléments de cette vie si courte. Ce serait une vraie évocation si le livre était plus précis, plus sérieux. Bertrand Schefer en reste malheureusement à des allusions à la vie de la photographe, à la sienne propre, et à la fascination qu’il éprouve pour elle et son œuvre. Le livre est le récit … Lire plus

E-1027 d’Isabelle Boccon-Gibod

E-1027 – l’intitulé de la série de photographies d’Isabelle Boccon-Gibod, présentée en ce moment rue de Savoie à la Galerie Le salon H, pourra déconcerter ceux qui ne connaissent pas la maison éponyme que la designer et architecte irlandaise Eileen Gray bâtit, avec son ami et amant, Jean Badovici, entre 1926 et 1929. Une perle unique d’architecture moderne, qui vient d’être restaurée, grâce au mécénat d’un riche industriel anglais, après une longue campagne de travaux. Donnons sans tarder la solution de l’énigme : E comme Eileen, 10 pour le J de Jean (dixième lettre de l’alphabet), 2 pour le B … Lire plus

Mia Duncan

Mia Duncan est une jeune photographe basée à Paris et Boston. Née en 1995, elle a commencé la photographie à l’âge de 14 ans et étudie en ce moment dans un programme Media and Film à Northeastern University. Afin de conserver à ce qu’elle photographie ou filme leur nature brute, elle s’interdit de retoucher ses clichés. Elle prend son inspiration dans sa vie quotidienne, ses amis, les couleurs environnantes, et recherche l’intimité entre le photographe et son modèle.

Clara Chichin

Clara Chichin est née en 1985, elle vit et travaille en région parisienne. Après un DEUG de philosophie à Paris 1 et un Master 1 en « Arts, Littérature et Pensée contemporaine » à l’Université Paris 7,  elle rentre aux Beaux-Arts de Paris dont elle sort diplômée en 2012. Clara Chichin a une pratique constante de la vidéo, l’écriture, la photographie sous forme de livres d’artistes, de vidéo ou d’accrochage. Elle donne à voir des œuvres intimistes, introspectives, parfois poétiques. Son travail a déjà été montré à Marseille, Paris, Toulouse, récemment au centre d’art contemporain photographique (Villa Pérochon) de Niort … Lire plus