À la Une

  • Retour à Séoul

    Retour à Séoul

    C’est un film attachant que donne Davy Chou avec ce Retour à Séoul, présenté à Cannes en mai dernier et sorti mercredi 27 janvier. Une jeune fille d’origine coréenne, adoptée à la naissance par un couple français, se trouve, presque de façon fortuite, à passer deux semaines à Séoul. Elle en profite pour découvrir une vie coréenne à laquelle elle n’est pas préparée. La différence des cultures, des mœurs donne des scènes très heureuses, parfois drôles, par exemple quand grisée par l’alcool coréen, elle transforme un simple diner dans un restaurant en grande discussion avec tous les jeunes clients du … Lire plus

  • À la recherche d’un continent perdu : les mélodies de Massenet

    À la recherche d’un continent perdu : les mélodies de Massenet

    Qui pouvait se vanter de bien connaître les mélodies de Massenet ? Comme le souligne Jacques Hétu, maître d’œuvre de cette première intégrale, dans les Prolégomènes du livret accompagnateur, elles sont la partie la plus méconnue de sa production. Absentes des concerts, délaissées par les musicologues, objets de jugements aussi expéditifs que méprisants de la part de la critique – quand elle daignait s’y intéresser –, et boudées par les stars du chant, elles n’avaient fait que de furtives apparitions au disque. On n’en conserve pas des souvenirs moins précieux de ceux du baryton suisse Bernard Kruysen (magnifiquement accompagné par Noël … Lire plus

  • Les trois bourdes de la géopolitique allemande

    Les trois bourdes de la géopolitique allemande

    Il est tentant de noter que durant les 120 années qui viennent de s’écouler, l’Allemagne aura commis trois énormes bourdes de géopolitique qui ont causé un préjudice considérable à l’Europe, avec la guerre pour conclusion logique : le pangermanisme qui fait croire aux élites allemandes qu’elles pourront constituer un empire qui dominera l’Europe ; le nazisme qui leur fait croire qu’un empire fondé sur la race pourra dominer le monde ; tout dernièrement, un goût de la paix et de la prospérité qui leur fait sacrifier toute puissance militaire, et une politique de coopération énergétique avec la Russie qui fait oublier que … Lire plus


Économie et droit

  • Le temps qui dessaisit la justice – A propos de l’Eloge de la prescription de Marie Dosé

    Le temps qui dessaisit la justice – A propos de l’Eloge de la prescription de Marie Dosé

    Le petit livre que vient de publier Marie Dosé, Eloge de la prescription, ne surprendra pas. Cette avocate pénaliste bien connue conteste le recul de la prescription et son discrédit public, faits marquants d’une évolution de la justice pénale en direction des victimes, longtemps reléguées aux marges des procédures et qui en deviennent le centre. On le sait, dans la procédure pénale contemporaine, la prescription est contestée en ce qu’elle offrirait aux auteurs de crimes et délits une échappatoire trop commode, et priverait les victimes d’un accès au tribunal qu’on ne saurait leur retirer. Lire plus

Politique

  • Milorad Dodik, notre agent à Banja Luka

    Milorad Dodik, notre agent à Banja Luka

    Milorad Dodik vient, en octobre 2022, de remporter les élections en Republika Srpska, cette République serbe de Bosnie qui est l’une des trois entités à caractère régional qui composent la Bosnie-Herzégovine. Cette victoire est discutée puisqu’il est accusé d’avoir volé des votes. Il s’est positionné comme un agent d’influence de Moscou, et adopte une position pro-russe sans équivoque. Le tissu très fragile de l’État de Bosnie-Herzégovine risque une nouvelle fois de se déchirer. Pour le monde occidental, dans la première moitié des années 1990, Sarajevo est devenu un symbole de souffrance et de résistance car la ville était encerclée par … Lire plus

Culture

  • À BAS LA PRESSE BOURGEOISE ! Deux siècles de critique anticapitaliste des médias. De 1836 à nos jours

    À BAS LA PRESSE BOURGEOISE ! Deux siècles de critique anticapitaliste des médias. De 1836 à nos jours

    L’ouvrage de Dominique Pinsolle, professeur d’histoire à l’Université de Bordeaux, consacré à ce qu’il appelle la « critique anticapitaliste » des médias, mérite la lecture pour plusieurs raisons. C’est tout d’abord une synthèse utile des grands travaux sur l’histoire de la presse française, qui fait fonds sur les ouvrages de Jean-Yves Mollier et de Marc Martin, entre beaucoup d’autres (tous dûment cités en bibliographie), pour donner en deux cents pages ce qu’ont été les grandes étapes économiques et politiques du secteur. Mais c’est aussi une bonne illustration de ce que cet « anticapitalisme » sait voir et continue d’ignorer dès qu’il s’agit de réforme … Lire plus