Numéro Janvier-Février 2015

Christian Pezold, Phoenix

Phoenix, lit-on, est tiré d’un roman français des années 80 qui n’a pas marqué la littérature, Le Retour des cendres, et qui devait être bien compliqué. Le film laisse perplexe : par son scénario, il est toujours à la limite de l’artificiel, avec parfois un je-ne-sais-quoi de théatre filmé, même s’il parvient quand même à émouvoir. Berlin 1945 Dès les lendemains de la guerre, Nelly, une jeune juive allemande blessée au visage alors qu’elle fuyait le camp de concentration, change de visage précisément, par la grâce de la chirurgie esthétique – dont on ne savait pas qu’elle était si avancée à l’époque. Elle rentre à Berlin et recherche son mari, qu’elle finit par retrouver serveur dans un cabaret.  Il était pianiste et s’appelait Johnny ; il s’appelle désormais Johannes. C’est une crapule au physique avantageux, qui l’a probablement dénoncée à la police, en 1944, après l’avoir longtemps cachée.  Il ne la reconnait pas, mais frappé par la ressemblance de silhouette, il la convainc de jouer le rôle de sa femme afin de pouvoir récupérer ce que celle-ci pouvait avoir de fortune. Nelly,...

Lire la suite »

In memoriam Christian-Marc Bosséno

Nous venons d’apprendre avec une grande tristesse le décès, ce week-end, de Christian-Marc Bosséno, membre de notre comité de rédaction et auteur de plusieurs articles dans Contreligne. Christian-Marc, normalien, historien reconnu, enseignait à Paris 1. Il était l’auteur, avec d’autres, d’un excellent dictionnaire du cinéma populaire français. Il avait aussi collaboré à des revues de cinéma dans les années 90. ll venait de nous donner un intéressant compte-rendu d’exposition au sujet des oeuvres d’un plasticien irakien. Christian-Marc avait beaucoup apporté à notre revue. Il était l’auteur d’un style d’articles très original : le compte-rendu en profondeur des grandes expositions parisiennes, qu’il éclairait de sa riche culture historique et artistique. Ses articles étaient toujours très lus. Nous le regretterons. Toutes  nos pensées vont vers sa famille.   Stéphan Alamowitch     A lire sous la plume de Christian-Marc Bosséno Exposition : Masculin/Masculin, L’homme nu dans l’art de 1800 à nos jours Exposition : Roy Lichtenstein à Paris Le monde enchanté de Jacques Demy Exposition : L’Ange du bizarre. Le Romantisme noir de Goya à Max Ernst   Télécharger au format PDF

Lire la suite »

Le cinéma allemand dans Contreligne 2012-2015

Le cinéma allemand dans Contreligne 2012-2015

    2012 – Christian Pezold, Barbara 2013 – Margarethe von Trotta, Hannah Arendt 2014 – Christian Schwochow, De l’autre coté du mur 2015 – Christian Pezold, Phoenix Télécharger au format PDF

Lire la suite »

Le PS après Charlie

Les suites politiques des attentats et des meurtres du début janvier restent encore à mesurer. La cote de popularité du pouvoir socialiste s’est améliorée, mais l’on sait à quel degré inhabituellement bas elle était tombée. L’opinion sait évidemment gré à François Hollande et à Manuel Valls d’avoir su trouver le ton juste, en bons républicains qu’ils sont – et l’on ne regrettera pas que l’épreuve n’ait pas échu à Nicolas Sarkozy, trop mal structuré sur plan intellectuel, trop léger1. Il reste que la période qui s’ouvre, marquée par un terrorisme islamiste dont les petits soldats sont nés en France et par les signes d’une sécession culturelle dans certains secteurs (minoritaires) de la population de culture musulmane, va ébranler le Parti socialiste au delà de ce qui est dit en ce moment. Il lui faut d’abord en terminer avec la sensibilité dite “multi-culturaliste” qui a acquis une réelle influence dans sa base et ses échelons intermédiaires (mais pas chez les dirigeants du noyau dur actuel). Manuel Valls, nous l’écrivions au moment de sa nomination, a aussi, et probablement surtout, été...

Lire la suite »

Juifs français : halte

Nous venons de recevoir de la part de M. Samuel Bronstein, Fondation Rothschild, chambre 505, qui est le grand oncle de l’un de nos auteurs, la lettre suivante que nous publions in extenso malgré sa brutalité qui pourra choquer certains de nos lecteurs — La rédaction. Disons-le tout net : les juifs français qui quittent la France pour Israël, effrayés par la hargne antisémite de certains secteurs minoritaires de la société française, sont des lâches. Ils donnent aux nazis et aux Darquier de Pellepoix de toutes sortes une victoire posthume que l’histoire leur avait refusée. Ils insultent tous les juifs qui, à cette époque-là, ont rejoint la France Libre ou la Résistance. On leur recommandera sur ce point la lecture du Dictionnaire de la France Libre (éditions Robert Laffont, collection Bouquins). Pour les juifs pieds-noirs qui, dans les années 60, sont venus en France sous la contrainte, confrontés à l’alternative de la valise ou du cercueil, le départ pour Israël pourrait peut-être se comprendre (et encore !), pour ceux du moins dont l’enracinement national est l’effet d’un choix par défaut – comme il...

Lire la suite »

Albert Camus dans Contreligne 2012-2015

Albert Camus dans Contreligne 2012-2015

David Oehlhoffen, Albert Camus et Loin des hommes, Alice Kaplan, janvier-février 2015 « Meursault, contre-enquête » de Kamel Daoud,  Alice Kaplan, novembre-décembre 2014 Camus et le cinéma, Philip Watts, septembre-octobre 2013 Albert Camus, d’Alger à New-York, Alice Kaplan, septembre-octobre 2012 L’Étranger, 1942-2012, avec des dessins de José Munoz, Alice Kaplan, juin-juillet 2012 1914, suite et fin : Albert Camus, «Le premier homme» Dessin tiré de l’ouvrage de José Munoz   Télécharger au format PDF

Lire la suite »

La Russie et l’Ukraine sur Contreligne 2012-2015

La Russie et l’Ukraine sur Contreligne   2012-2015

  Ukraine : « Ce n’est pas à Paris que nous mourrons » Natalka Bilotserkivets Back in the USSR ou retour à l’Empire russe ? Erreurs et préjugés : la crise ukrainienne Andreï Zviaguintsev, Léviathan Traduire La fin de l’homme rouge Staline et Stalingrad, un mythe revisité Marina Tsvetaeva Russie 1892 – URSS 1941 Le nationalisme russe, statue aux pieds d’argile  Back in the USSR   Natacha Bilotserkivets, Bruno Bisson, Véronique Jobert, Marina Tsvetaeva, Véronique Lossky, Sophie Benech, Svetlana Alexievitch, Andreï Zviaguintsev, ….. Télécharger au format PDF

Lire la suite »

Zhang Yimou, Coming Home

Ce sont des critiques sans bienveillance qui ont accueilli en Europe et aux Etats-Unis le film de Zhang Yimou, Coming Home, présenté à Cannes en mai dernier. Le film est un mélodrame familial et politique, et ne relève pas du grand cinéma, c’est un fait.  On lui reproche son “académisme”, ce qui est mal vu.  Et puis Zhang Yimou pâtit de sa réputation de cinéaste proche du pouvoir, accusation inexacte au demeurant. Les critiques manquent le point essentiel : ce film conçu pour le public chinois, qui parait-il lui a fait un triomphe (signe que la fiction touchait un point sensible) donne à cet épisode épouvantable qu’a été la Révolution culturelle une dimension intime, familiale. Comment refonder une famille quand cesse la répression politique ? Que deviennent ces femmes qui ont attendu leur mari ? Que faire des enfants qui, pris dans la logique du régime, ont dénoncé leur parents ? Et c’est là que Coming Home est touchant et captivant. Zhang Yimou donne à la belle Gong Li, dans le rôle de Feng Wanyu qui attendra son mari...

Lire la suite »

Charlie Hebdo : tristes moments, triste réalité

Les tristes évènements du 7 janvier, la mort de journalistes, de policiers sous les coups de feu tirés par deux sous-prolétaires de culture musulmane devenus terroristes, met sous les yeux de la société française une réalité pénible : une frange de la population arabo-musulmane, en France, est sensible à l’appel au Djihad, et il ne s’agit pas seulement d’une poignée d’exaltés, sans signification sociale.  C’est une mouvance dont le degré d’adhésion à cet islamisme de combat est variable, mais qui en tout cas n’est pas nul. Pour mille jeunes gens, à ce jour, partis en Syrie, combien de personnes en France pour penser qu’ils ont bien raison de s’y rendre, et combien d’autres pour penser qu’ils n’ont pas tout à fait tort de prendre ce parti ? Combien encore pour penser que les dessinateurs de Charlie Hebdo ont abusé de la liberté d’expression, voire ont provoqué ce qui les a frappé ? S’il faut “éviter les amalgames”, antienne des pouvoirs publics en ce moment (ce qu’on peut comprendre), et ne pas diriger vers le monde musulman dans son ensemble...

Lire la suite »

Souvenir après Retour à Ithaque

Le beau film de Laurent Cantet, Retour à Ithaque, qui montre une petits groupe d’intellectuel cubains entre Tchekhov et Sakarov, fait revenir toutes sortes de souvenirs chez ceux qui ont connu Cuba, ces vingt dernières années – période durant laquelle la fausse monnaie castriste a cessé d’avoir cours, période de stagnation pour Cuba.   Tout y est  :   le charme de Cuba,  sa douceur, sa liberté sexuelle, sa mixité des races, sa culture, et l’horreur du stalinisme, mais aussi (et surtout) la nostalgie de la jeunesse enfuie, les regrets. Renée Fregosi, à qui nous devons notre dernier article sur la fin des dictatures en Amérique latine et qui a beaucoup apprécié Retour à Ithaque, nous livre le poème que lui avait inspiré son seul voyage sur l’île, en 1989, alors que beaucoup espéraient alors que les “gorbatchéviens” allaient l’emporter. La Rédaction. Retour de La Havane Et la voix nous disait « il n’y a plus lieu d’attendre » La ville coloniale sereine et dégradée Aux façades oubliées fières et désespérées Comme au temps d’Hemingway n’espérait que se vendre.   Contre le parapet du...

Lire la suite »