Etudes photographiques, mai 2012, numéro 29

juin 2012

Intéressant numéro de cette revue savante sur la photographie, peu connue mais qui a le mérite de traiter de tous les aspects pertinents, historiques, esthétiques, techniques, sans exclusive de principe ni de méthode.

C’est ainsi que l’on trouvera dans le numéro de mai un excellent article sur l’homo-érotisme des photos faites par le jeune Cecil Beaton à New York, dans les années 30, alors qu’il était photographe de Vogue, photos qui mêlent une sensibilité homosexuelle qui s’exprime sans détour, les références à la culture de la presse populaire (les “tabloïds”), et l’intérêt pour le fait divers dans la lignée de Weegee. A noter également l’article sur la photographie allemande dans l’après-guerre, 1945-1950, et l’esthétique des ruines, différente à  l’Est et à l’Ouest.

On y trouvera surtout le remarquable article de Vincent Lavoie, professeur d’histoire de l’art à l’université du Québec à Montréal, “‘Guerre et iphone : les nouveaux fronts du photo-journalisme”, qui s’interroge sur l’usage de l’iphone par des photographes de guerre confirmés, et notamment de l’application Hipstamatic, et les pertubations qui en viennent pour la photographie de guerre et l’économie de l’image.  Article tout à fait remarquable, répétons-le, et qui devrait être repris dans la presse généraliste.

Piotr Widelsky

 

 

 

Partagez cet article:
Imprimer